Livelibertin

L'exhibitionnisme: perversion ou fantasme branché ?

Le fantasme de l’exhibitionnisme touche aujourd’hui autant les femmes que les hommes. C’est une pratique répandue. C’est une source d’excitation pour plus de pulsion et d’envie sexuelle. Autrefois encore tabous, l’exhibitionnisme se pratique de nos jours sans honte et même partout mais dans certaines conditions. Vous pouvez réaliser vos fantasmes exhibitionnistes avec maitresse kika, sans façon !

La définition de l’exhibitionnisme

C’est une pratique qui consiste à dévoiler en public certaines parties intimes de son anatomie, mais le terme désigne également le fantasme de faire l’amour ou de se masturber sous le regard d’autres personnes. L’élément public doit être recherché ; le simple fait de pratiquer un acte sexuel en laissant même entrevoir l'action peut être qualifié d'exhibition sexuelle. Au contraire, si l'action se déroule dans un cadre fermé, un spectateur qui s'introduit dans la pièce ne peut pas prétendre être victime d'exhibitionnisme.

Lorsque l’on parle d’exhibitionnisme, on pense immédiatement à une pathologie qui pousse certains pervers à montrer leur sexe dans les lieux publics ou dans les transports en commun, ce terme est maintenant utilisé par la communauté libertine et échangiste pour définir le fait de faire l’amour devant les autres. Les lieux de l’exhibition sont accessibles à la vue de tous, et susceptibles d'outrager la pudeur d'autrui. La loi condamne et réprime donc des motivations et non un simple état de nudité. Les actes peuvent être : une provocation délibérée ou un acte obscène non dissimulé ; un geste ou une attitude déplacé au regard de la pudeur publique ; une imposition de l'exhibition sexuelle. L’exhibitionniste est passible d’une peine d’un an de prison et d’une amende pouvant atteindre 15 000 euros.

Qui sont ces exhibitionnistes ?

Avant en psychologie et psychiatrie, on classait ces personnes, dans l’état intermédiaire entre la raison et la folie, ou même atteints de folie confirmée, et dont le délire consiste à faire montre de leur personne et, ce qui est plus fréquent et surtout plus grave, à exhiber leurs organes génitaux, mais aujourd’hui, il n’est plus considéré comme tel, car les choses évoluent après l’explosion des nouvelles technologies et internet, C’est dans la catégorie des fantasmes que l’on range désormais ce terme devenu très courant dans le milieu libertin. L’exhibitionnisme actuellement ne consiste en rien à choquer, au contraire même, celui qui se veut au contraire une pratique sexuelle à part entière avec des personnes consentantes et dans la plupart des cas, excitées elles-mêmes par le simple fait de regarder

Les publications similaires de "blog"

  1. 29 Nov. 2016Vidéo sexe en direct avec des libertins !952 clics
  2. 20 Nov. 2016Des rencontres webcam et réel dans le 501320 clics
  3. 23 Juil. 2016Je gagne ma vie avec des webcam coquines1025 clics
  4. 18 Mai 2016Comment faire l'amour par téléphone1089 clics
  5. 9 Mai 2016Des milliers de cam girls s'exhibent en live1137 clics
  6. 21 Fév. 2016Avantages du virtuel, versus le réel1122 clics
  7. 21 Fév. 2016Le plaisir sexuel en quelques questions1158 clics
  8. 21 Fév. 2016Les meilleures positions pour faire l’amour au lit1715 clics