Livelibertin

Lesbiennes au Moon City à Paris

Le libertinage n’est pas destiné à une catégorie de personnes. Le champ est large car tout le monde peut jouir de ce privilège, les hommes aussi bien que les femmes, les homosexuels comme les hétérosexuels. Les soirées libertines pour hétéros sont classiques mais qu’en est-il pour les Lesbiennes. Paris vous le fait découvrir avec un club échangiste reconnu dans le Département 75.

Moon city : les lesbiennes décident d’y aller

Cela faisait longtemps que des Lesbiennes discutaient sur le fait de sortir dans un club libertin. Toutefois, par peur d’être repoussés et jugés par les gens, certaines hésitaient encore. Avec le temps et après une réflexion profonde, elles ont fini par prendre leur courage à deux mains et se lancent dans l’aventure. Ayant entendu la renommée du club échangiste Moon city les couples de Lesbiennes ont décidé d’y passer. De plus, comme elles habitent la capitale c’était une aubaine pour elles.

Sur le chemin, la peur des préjugés des autres libertins et libertines n’arrivait pas à s’estomper. Toutefois, arrivé sur les lieux, avec le monde qu’il y avait, ainsi que l’ambiance qui y régnait, les pensées négatives ont commencé par disparaitre peu à peu. Pour parler de ce qui leur tracassait, une lesbienne se confie. En réalité, c’était l’idée de penser aux assauts d’hommes de tous les côtés qui les gênait. Au contraire, elles ont été comblées car l’approche n’était pas à reprocher et la courtoisie ainsi que le respect mutuel y régnait.

Moon City : sécurité assurée pour plaisir optimale

Aussi, une chose qui rassurait les Lesbiennes était les mesures de sécurité strictes adoptées par le Club libertin. Les personnes ivres ou ayant un quelconque rapport à la drogue sont interdites d’entrée. Les prostituées sont également jetées en dehors du club. Il s’agit de se faire plaisir et non de se trouver une source de revenu.

Toutes les facettes de la sécurité ont été prises en compte pour assurer aux libertins et libertines de s’adonner librement et tranquillement à leurs activités. Comme le sauna, le hammam ou autres choses de ce genre ne conviennent pas aux femmes enceintes, ces dernières n’ont pas l’accès au club. Toujours pour des soucis de sécurité, le jacuzzi ne doit pas faire l’objet d’un rapport sexuel. Le cas échéant peut entraîner une expulsion immédiate.

Les publications similaires de "histoires libertine"

  1. 22 Mai 2018L’inscription est rapide et simple sur PlaceLibertine142 clics
  2. 7 Fév. 2016Les soirées libertines en Pays d'Auge1576 clics
  3. 20 Janv. 2016On est deux ce soir et une soirée multi-couple se présente à nous ! Super !1262 clics